Les caractéristiques du chauffage avec la cheminée à l’éthanol

chauffage avec la cheminée à l’éthanol

Le chauffage est une nécessité, surtout dans les régions où le climat peut être rude. Les foyers ne peuvent pas survivre sans un moyen de chauffage qui leur permettra d’apporter un peu de chaleur dans leurs domiciles. C’est pour cela que les moyens de se chauffer comme les cheminées, les poêles, les radiateurs et bien d’autres sont indispensables au quotidien, surtout de celles qui vivent en Europe. S’agissant des cheminées, on retrouve désormais, en plus des cheminées traditionnelles, la cheminée à l’éthanol. Celle-ci est de plus en plus à la mode et se trouve dans beaucoup de foyers de nos jours. On trouve d’ailleurs de nombreux revendeurs « réels » ou virtuels comme Biofactory qui proposent de nombreux modèles. Pourquoi cet engouement pour cet appareil ?

Avantages et inconvénients du chauffage à l’éthanol

chauffage à l’éthanol

Les cheminées à l’éthanol sont à la mode depuis quelques années maintenant, et cela pour de nombreuses raisons qui sont valables. Tout d’abord ce type de cheminée a su faire preuve des mêmes performances que les cheminées « normales », à la différence de celles-ci elles ne nécessitent pas de faire des travaux en particulier pour les installer. Ensuite toujours dans le cadre de l’installation et de l’utilisation, il n’y a pas besoin d’utiliser des conduits, ce qui donne aux fabricants une grande liberté dans la conception et le design des appareils, il en résulte des cheminées idéales pour la décoration des domiciles et assez peu coûteuses. Rappelons-le l’éthanol est le carburant qui permet à ces appareils de fonctionner. Du coup, afin que la cheminée puisse chauffer, il faut la combustion de l’éthanol. Cette combustion produit du CO2 ainsi que de la vapeur d’eau. Contrairement aux cheminées traditionnelles qui ont des conduits, les cheminées sans conduits, émettent ces vapeurs d’eau et ce CO2 directement dans l’air et l’espace à vivre ce qui augmente l’humidité et la teneur de l’air en CO2. Dans un domicile où la ventilation n’est pas efficiente, ni suffisante, ces émissions peuvent se montrer dangereuses pour la santé des occupants à moyen ou long terme.

La cheminée à l’éthanol est donc mieux adaptée pour les domiciles qui bénéficient d’un bon système de ventilation. Les maisons dites passives sont les plus adaptées pour l’utilisation de cheminées à l’éthanol parce qu’en plus, elles ne présentent pas de gros besoins en chauffage. Une jolie cheminée de salon, pas très grosse suffirait donc à chauffer un tel intérieur. Sur le plan théorique, retenons donc que la cheminée à l’éthanol est faite pour s’adapter aux maisons passives. Rappelons que l’éthanol est un alcool qui est produit à partir des produits de la biomasse de l’agriculture intensive et n’est pas issu de l’agriculture biologique.

Vacances à Essaouira – Mer, Riads et Diversion

essaouira

Essaouira est une ville portuaire marocaine d’environ 70.000 habitants, située sur la côte atlantique et à 170 kilomètres à l’ouest de Marrakech. Traditionnellement, Essaouira a été un village de pêcheurs et un des principaux ports du Maroc, d’où l’on distribuait vers tout le monde les marchandises du commerce des caravanes venues du désert et de l’Afrique subsaharienne.Continue reading

Galeries d’Art à Marrakech (II)

Galeries d’Art à Marrakech 1

La ville de Marrakech est réputée par la qualité et l’abondance de son artisanat et de sa création artistique, ainsi que par la promotion et diffusion du dialogue interculturel à travers l’art. Il y a de nombreuses galeries d’art de prestige à Marrakech qui sont reconnus à l’échelle internationale,

dont certaines offrent des projets esthétiques audacieux et innovateurs qui réunissent des artistes plastiques venus du monde entier dans leur désir de capturer la magie et le charme de cette ville fascinante et unique.

 

Voici une deuxième liste de quelques unes des galeries d’art les plus intéressantes de Marrakech:

1. Ministero Del Gusto

22, Derb Azzouz, El Mouassine (Médina)

“Ministerio del Gusto” est une galerie qui fut inaugurée en 1998 et qui est se trouve dans une belle riad de la médina de Marrakech qui conserve sa structure originale. Pourtant, cette riad a été singulièrement décorée et sculptée avec toutes sortes de pièces de mobilier, de bijouterie, de mode et d’objets d’avant-garde réalisés dans le style de Mali par plusieurs artistes.

Dirigée par Alessandra Lippini, ancienne éditrice du prestigieux magazine Vogue, et le créateur de mobilier Frabrizzio Bizzarri, “Ministerio del Gusto” offre également un studio de design et d’architecture d’intérieur. Les oeuvres exposées  dans la galerie, qu’elles soient de mobilier, d’art ou d’artisanat, sont absolument uniques et ont été conçues et réalisées par des artistes et des créateurs du monde entier.

Ces œuvres sont éclectiques et originales et ont comme élément en commun leur singularité et leur rareté, ainsi que le pouvoir de créer une atmosphère à nuances distinctivement africaines qui exhibent les couleurs et les ambiances du désert et le talent artistique et technique de leur réalisateurs. “Ministerio del Gusto” organise également des expositions occasionnelles, en plus des œuvres des artistes préférés de la maison, et qui comprennent des photographies, des peintures, des œuvres de pop art et multimédia, etc.

2. Galerie 127

127 Avenue Mohamed V, Guéliz

 

Nathalie Locatelli

 

La “Galerie 127” est la première galerie dédiée exclusivement à l’exposition de photographie contemporaine du Maghreb et fut inaugurée en 2006 avec une exposition du célèbre photographe espagnol Toni Catany. Son objectif est de faire connaître les principaux courants actuels de photographie et d’impulser une ouverture artistique et esthétique au monde et au cosmopolitisme unique d’une ville comme Marrakech. En plus des expositions de photographes de renommée internationale, la “Galerie 127” se propose de prêter une attention spéciale aux œuvres de photographie réalisées par des artistes africains en général et maghrébins en particulier.

 

 

3. Lawrence-Arnott

Immeuble El Khalil, Avenue Hassan II, Guéliz

 

John Lawrence et Philippe Arnott, associés dans leur aventure de l’art depuis 1975, sont les directeurs de cette galerie située dans le quartier français de Guéliz. Dès son ouverture, la galerie“Lawrence-Arnott” de Marrakech a obtenu sa consécration comme référence fondamentale de l’art marocain et a bien mérité une réputation excellente dans le monde de l’art de Marrakech grâce à sa promotion inconditionnelle de l’art du pays et au développement du marché artistique national. L’impacte de cette galerie dans la vie culturelle et artistique de la ville a été considérable en promouvant les œuvres de nombreux nouveaux talents et en apportant au Maroc le travail d’importants artistes internationaux.

 

 

4. Galerie Noir Sur Blanc

48 rue Yougoslavie, Guéliz

 

La galerie “Noir Sur Blanc”, située aussi dans le quartier français de Guéliz, est un espace consacré à l’art et à la culture. L’élément qui caractérise cette galerie c’est sa volonté de s’établir comme un espace ouvert qui permette le contact et le dialogue entre le grand public et les artistes de plusieurs disciplines. En ce sens, les créations présentées par “Noir Sur Blanc” ne se limitent pas aux arts plastiques mais comprennent également la littérature, la photographie et d’autres formes de création, ainsi que l’organisation d’ateliers, de rencontres, de représentations théâtrales, de conférences, de lectures, de récitals de musique, d’expositions individuelles et collectives d’aristes locaux, nationaux et internationaux, des performances, etc.

5. Light Gallery

2, Derb Chtouka, Quartier de la Kasbah (Médina)

Située dans la kasbah, en plein coeur de la médina de Marrakech, et ouverte depuis 2006, la galerie “Light Gallery” développe son désir de promotion artistique et d’échange multiculturel dans un espace à la fois artistique et commercial. Cette galerie s’inspire dans sa quête d’une harmonie entre l’avant-garde artistique et l’intemporalité de son environnement, entre l’Orient et l’Occident, pour créer un lien étroit et un dialogue multidirectionnel entre les artistes locaux et nationaux et les créations qui trouvent leurs origines dans d’autres horizons. En plus des œuvres picturales, la galerie a une archive photographique unique des principaux photographes du XXe et du XXIe siècle, ainsi qu’une collection de livres d’art, de DVDs et de toutes sortes d’objets et d’accessoires vintage et de design.

Venez donc à Marrakech et découvrez le travail fascinant de ses artistes et la séduisante énergie de sa vie culturelle…