Marrakech et le Maroc accueillent la 24e édition du rallye Maroc Classic

marrakech

Le Maroc fait une fois de plus la preuve qu’il est un grand pays, en plein développement et qui reste ouvert aux opportunités et aux cultures étrangères. Le 11 mars 2017, la 24e édition du rallye Maroc Classic, qui porte aussi le nom de route du cœur, a été lancée. Rappelons que cet événement est organisé par Cyril Neveu, 5 fois vainqueur du Paris-Dakar en moto, et sous le haut patronage de Sa Majesté le roi Mohammed VI. Le départ a été donné dans la ville de Casablanca. Au total, ce sont plus de 20 équipages qui sont partis de la ville de Casablanca, en vue de parcourir les 7 étapes de 2200 kilomètres à travers les villes et régions du Maroc comme Marrakech http://bonplanmarrakech.blog.fc2.com/ et bien d’autres, au cœur de ses paysages et trésors naturels. C’est une occasion pour ces compétiteurs de découvrir le Maroc avec un œil différent. Les participants bénéficient d’un accueil très haut de gamme et d’une ambiance conviviale grâce aux efforts du comité d’organisation.

Cette compétition reste un rallye destiné aux amateurs qui ont envie de donner le meilleur d’eux. Ces compétiteurs ont fait preuve de compétitivité durant les 20 épreuves de régularité qu’ils ont rencontrées tout au long du parcours. Dès le départ, les compétiteurs ont eu à subir un rythme assez sportif et engagé sur la côte Atlantique et la chaîne de l’Atlas. Ils ont eu à affronter des épreuves de régularité à la fois courtes et rythmées, mettant ainsi à l’épreuve les capacités d’endurance des différents participants. Les machines aussi sont mises à l’épreuve, surtout dans le cadre des deux étapes programmées à proximité d’Agadir et d’Ouarzazate, non loin de Marrakech. Parmi les grandes étapes de ce rallye, les épreuves spéciales comme on les appelle, nous pouvons citer les épreuves d’Imsouane, de Tiskatine, d’Ouirgane, d’Argana, et bien d’autres.

À la suite de ces épreuves, une liste de favoris était déjà perceptible. L’aboutissement du rallye était bien évidemment l’épreuve de régularité qui s’est déroulée sur le Circuit FIA Moulay El Hassan de la ville de Marrakech. Généralement ce circuit est utilisé lors du WTCC (Championnat du monde des voitures de tourisme) et de la Formule E. Pour cette 24e édition du Maroc Classic, le grand vainqueur est l’équipage Carlos Ghistelinck et Lieven David qui pilotait une Mercedes coupe 350. Cet équipage avait déjà remporté 15 ans plus tôt, l’édition de 2002. En deuxième position, on retrouve les époux Arlaud qui pilotaient une CITROËN DS 21, ils étaient suivis de près par Damien et Émilie Courtens qui avaient remporté l’édition 2016 au volant d’une PORSCHE 911.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>