La location de villa à Marrakech palmeraie pour un séjour

villa company

Vous avez envie d’un voyage, de découvrir ou redécouvrir un lieu mystérieux et pourtant si célèbre. Vous avez envie d’un climat chaud, d’une nouvelle culture. Un voyage en Orient vous attire intensément. Vous pensez à voyager vers Marrakech, mais n’avez pas encore trouvez de logement. Afin de profiter un maximum du lieu, et de votre séjour, rien de mieux que la location villa Marrakech palmeraie visiter le site The Marrakech Villa Company

Au cœur des palmiers, offrant un cadre idyllique, vous pouvez louer une ville pour votre séjour. Bien que les hôtels soient très réputés, rien ne vaut l’expérience d’avoir une villa rien que pour soi au centre de la palmeraie de Marrakech. Vivez dans une villa au style typiquement marocain, mais avec tout le confort moderne, et le luxe nécessaire pour un séjour idéal. La palmeraie, vous offrira un climat frais et des plus agréables afin que vous puissiez profiter au mieux de toutes les beautés que la ville vous réserve.

Après avoir bien profité de votre villa marocaine, vous pouvez aller dans la ville, Marrakech a beaucoup de surprises en réserve. Une culture forte, et une ville des plus dynamiques. Vous pouvez visiter la vieille ville, appelée la Médina, dans ce secteur, c’est comme si le temps s’était figé. Les bâtiments typiques, dévoilent une culture historique et offrent des décors envoutants. Sur environ 10 km d’enceinte, voyagez dans le temps de Marrakech.

Après votre voyage temporel dans le passé de la ville, vous pouvez vous dirigez, vers les quartiers plus récents. Plus jeunes, mais tout autant séduisants que le charme de la vieille ville. Laissez vous transporter par la ville, vous n’avez qu’à vous laissez porter par l’ambiance et les décors qui s’offrent à vous.

Bien sur n’oubliez pas l’incontournable de Marrakech, le souk. Un grand marché typique, où les senteurs se mêlent, les couleurs s’entrechoquent, dévoilant une ambiance unique au monde. Un véritable spectacle pour les sens, vivez Marrakech de tout votre être. Les montagnes d’épices, la nourriture traditionnelle, les couleurs des vêtements typiques. La seule chose que vous avez à faire est de vous laisser accompagner par le dynamisme ambiant.

Après avoir goûtez à tous les plaisirs de la ville, réfugiez vous au calme de la palmeraie, dans votre villa. La fraîcheur de la nuit fera le parfait contraste avec la chaleur de la journée.  N’hésitez plus, si vous envisagez un voyage vers Marrakech, aussi surnommée la Perle du Sud, privilégiez la location d’une villa au cœur de la palmeraie de Marrakech. La ville, et tout ce qu’elle a à offrir, n’attend plus que votre venue.

Quelques précautions à prendre avec la trottinette électrique pour enfant

trottinette electrique

Lorsque vous achetez une trottinette électrique pour enfant, il est important de faire attention à plusieurs éléments. Vous pouvez penser que ce n’est pas important, mais cela peut porter atteinte à votre enfant plus tard. Tout d’abord, vous devez savoir qu’un enfant grandit vite, alors il est préférable d’opter pour des modèles adaptables que votre enfant pourra utiliser pendant plusieurs années, et qui grandiront en même temps que lui. Le critère important à considérer lorsque vous pensez à acheter une trottinette pour votre enfant https://trottinette-electrique-journal.blogspot.com/est la sécurité que l’engin apportera ou assurera à votre enfant. Pour enfant de moins de 6 ans, il est préférable d’opter pour une trottinette à 3 roues. Les trottinettes à deux roues conviennent mieux aux enfants de plus de 7 ans. Ils sont plus aptes à s’adapter et à trouver leur équilibre.

Lorsque vous allez acheter une trottinette électrique pour votre enfant, ne prenez surtout pas les modèles en plastique, en vous disant que c’est pour un enfant ce n’est pas important. Le plastique se casse assez facilement ce qui pourrait être dangereux pour l’enfant. De plus ce n’est pas un matériau agréable, votre enfant a besoin de confort et pourrait vite se désintéresser de son jouet. Votre attention doit également se porter sur les systèmes de freinage et d’accélération, ils doivent être en bon état de fonctionnement, toujours dans une optique de sécurité. Vérifiez également les capacités de la batterie, son autonomie, le temps de recharge, la distance qui peut être parcourue avant d’avoir besoin d’une autre recharge.

Le choix des roues lors de l’achat des trottinettes électriques pour enfant. Les roues en plastique ne sont pas du tout pratiques, elles ne peuvent pas rouler sur tous les types de terrain. Elles sont fragiles et peuvent éclater suite à un petit choc, de plus sur des routes un peu difficiles, l’enfant ressentira les chocs. Le mieux est de vous tourner vers les roues en polyuréthane qui sont plus solides, plus épaisses, supportent mieux les chocs et ne nuisent pas au confort du conducteur même sur les routes irrégulières. Ces roues assurent une stabilité à votre enfant pendant qu’il conduit. Un autre facteur qui agit sur la stabilité lors de la conduite d’une trottinette est la largeur entre les deux roues situées à l’avant. Cet écartement est donc important, ainsi que la largeur du Deck sur lequel les pieds sont posés.

Quelle est l’influence de la saison estivale sur l’immobilier à Marrakech et au Maroc ?

immobilier au maroc

La saison estivale est assez porteuse pour l’économie marocaine en général, cela se justifie par l’arrivée des millions de touristes, mais aussi et surtout des Marocains résidant à l’étranger qui reviennent dans leur pays natal ? C’est ainsi que le nombre des locations augmente grandement et même le nombre des chats immobiliers puisque beaucoup acquièrent un bien immobilier à Marrakech ou ailleurs sur le site http://salonsinternationauximmobilier.blogspot.com/, pour eux-mêmes ou pour les membres de leurs familles. L’impact que ce phénomène a en général c’est l’augmentation des prix, 2016 n’a pas été exempte du phénomène, bien au contraire l’effet de l’été était associé à celui du ramadan qui est une période de consommation. Par conséquent, à Marrakech on a observé une augmentation des prix des appartements à hauteur de 2,12% entre le mois de mai et celui de juin 2016, ramenant le prix du mètre carré à 14 372 dirhams. Le même phénomène était perceptible dans les autres villes du royaume, surtout celles à fort potentiel touristique, notamment Rabat, Tanger,etc. à Rabat l’augmentation n’était pas forte, elle était d’environ 0,99%. Les quartiers les plus atteints étaient Océan avec 8,53%, le quartier Hassan avec 2,53% et Agdal avec 1,58%. Tanger également affiche une hausse de ses prix à hauteur de 0,18%, faisant passer le mètre carré à 12 006 dirhams, au lieu de 11 984 dirhams au mois de mai.

S’il faut faire une évaluation par quartiers de Tanger, celui de Boukhalef affiche une forte hausse des prix de vente à hauteur de 11,68%, au quartier Achakar, cette hausse est de 4,92% avec le mètre carré affiché au prix de 15 226 dirhams, contre 14 512 dirhams pendant le mois de mai 2016. Au quartier Malabata par contre on note une baisse des prix. Casablanca sort un peu du lot dans cette vague de hausse de prix, c’est la ville dans laquelle les appartements étaient les moins chers au mois de juin, avec une baisse d’environ 0,70% par rapport au mois de mai. Une situation assez à l’opposé de ce qui se passait durant cette période avec les biens immobiliers à Marrakech. Le mètre carré était à environ 16 307 dirhams au mois de juin. Cette baisse est assez étonnante surtout pour la ville qui est connue comme la plus chère du Maroc.

La baisse la plus importante à Casablanca a été enregistrée dans le quartier Sidi Moumen où le mètre carré se vendait à 3 938 dirhams, une baisse de 13,70% donc. Dans le quartier Sidi Bernoussi, le prix du mètre carré a baissé de 10,54% pour se retrouver à 8 045 dirhams au mois de juin. À Sidi Othman le prix du mètre carré a baissé de 4,97% pour se retrouver à 8 455 dirhams. Ain Diab reste le quartier le plus cher de la capitale marocaine et affiche une tendance à la hausse au mois de juin 2016, avec le mètre carré à 22 636 dirhams, soit une augmentation de 2,29%. Une tendance plus proche de cette observée dans le secteur immobilier à Marrakech et dans les autres grandes villes du royaume.

Quelles sont les conditions de restitution d’une voiture après une location à la Réunion ou en France ?

location de voiture

À la fin de la location de voiture à la Réunion sur le site http://www.europcar-reunion.com/ pour une courte durée, il est temps de rendre le véhicule à l’agence de location avec qui vous avez conclu la prestation. Le lieu de restitution est fonction des installations dont dispose l’agence, très souvent cela se fait dans l’un des parkings dont l’agence dispose, faites attention au gabarit de la voiture. La restitution peut également se faire sur un stationnement autorisé pour les agences qui ne disposent pas de parking. Dans ce dernier cas de figure, vous devez stationner la voiture sur un emplacement conforme au Code de la route. N’oubliez pas de préciser à l’agence l’adresse à laquelle vous aurez garé le véhicule. Certaines agences demandent que le client ramène le véhicule à la station de départ, c’est-à-dire le lieu où vous avez récupéré la voiture au moment de sa prise en charge. D’autres agences permettent de remettre le véhicule dans une station différente de celle de la prise en charge. Dans ce cas-là on parle d’abandon ou de retour one-way.

La location étant généralement conclue pour une durée courte et bien définie, le véhicule doit être rendu pendant les heures où l’agence est ouverte selon les termes du contrat, cela veut dire que la voiture ne doit pas être rendue n’importe où, fiez-vous aux conditions de votre contrat de location. Si le véhicule n’est pas rendu aux heures d’ouverture de l’agence de location de voiture à la Réunion, il est sous votre responsabilité jusqu’à ce que l’agence ouvre ses portes et cela peut vous couter un supplément si les heures de location sont dépassées. Si vous ne remettez pas la voiture à la date prévue selon le contrat de location, l’agence se réserve le droit de la reprendre, peu importe le lieu où elle se trouve, et cela à vos frais. Assurez-vous donc de prévenir l’agence si vous sentez que vous allez accuser un retard. Il est possible d’obtenir une prolongation de location auprès de la plupart des agences de location, cela devrait couter un supplément en guise de compensation.

L’agence n’est pas dans l’obligation de vous accorder la prolongation de location et dans ce cas le véhicule doit être immédiatement rendu. Il est préférable de vous entendre à l’avance avec l’agence de location de voiture à la Réunion ou en France afin d’éviter les litiges qu’un retard de restitution pourrait provoquer. En fin de location vous devez rendre le véhicule et pour cela des mesures sont à prendre. Tout d’abord vous devez remettre les clés au personnel de l’agence ou dans une boîte prévue à cet effet si l’agence est fermée, l’état du véhicule avec le document signé au moment de la prise en charge, afin de constater les éventuels dégâts. Les kilomètres parcourus sont également vérifiés, la date et l’heure de retour et bien sûr le lieu de restitution. La location se termine à la date et à l’heure de la restitution de la voiture et lorsque les clés ont été remises à l’agence après vérification des différents éléments.

Comment apporter des améliorations à sa trottinette électrique ?

Trottinette electrique

Vous comptez sûrement parmi les personnes qui se sont laissé toucher par le vent de folie qui existe actuellement autour de la trottinette électrique sur le site https://www.urbanmove.fr/. Cela veut dire que désormais vous faites la plupart de vos petits trajets en chevauchant cet engin plein d’avantages et de prestance. Un engin qui vous permet de vous rendre d’un point à un autre sans craindre les embouteillages, sans avoir à chercher des places de parking plusieurs fois par jour et surtout en profitant librement de l’air sain qui vous entoure, et qui est moins nocif que l’air que vous respirez dans une voiture. Le tout n’est pas de posséder l’engin, il faut aussi pouvoir l’entretenir, voire lui apporter des modifications pour une utilisation optimale. Certaines améliorations proposées dans cet article s’adressent essentiellement à ceux qui ont acquis quelques notions techniques. L’une des premières améliorations que vous pouvez apporter à votre engin est la protection contre les infiltrations d’eau.

Les trottinettes électriques prennent souvent de l’eau sous la pluie, et cette eau s’infiltre à l’intérieur de l’engin et peut causer des problèmes plus sérieux avec le temps. Pour limiter les infiltrations d’eau, vous pouvez vous servir de mastic comme on le fait dans les salles de bain. De cette manière l’eau s’infiltrera moins. Le mastic coute moins de 20 euros et cela vous permettra de protéger votre engin et d’éviter de changer la batterie, ce qui vous couterait environ 400 euros. Pour améliorer votre utilisation de la trottinette, vous pouvez installer un odomètre ou un compter de vitesse qui vous permettra de savoir combien de kilomètres vous avez parcourus.

L’odomètre permet de mesurer les distances parcourues, mais aussi la vitesse à laquelle vous roulez. Il s’utilise essentiellement sur les vélos ou sur les trottinettes. Il ne faut pas prendre n’importe quel odomètre, on retrouve sur le marché des modèles sans fil et des modèles avec fil. Les modèles plus performants permettent de calculer la vitesse moyenne, la vitesse maximale et peuvent être reliés à votre Smartphone. Certains odomètres utilisent le GPS. Quoi qu’il en soit, peu importe le modèle que vous choisirez, assurez-vous que la portée est suffisamment longue ou même que le fil soit suffisamment long. Les modèles que l’on retrouve souvent sur le marché peuvent être placés sur la roue et ont une portée moyenne de 30 centimètres, ce qui n’est pas vraiment beaucoup. Il est préférable de se tourner vers les modèles avec fil, à condition que le fil soit suffisamment long.

Les avantages à investir dans un équipement à l’éthanol comme la cheminée ou le véhicule flexible

fontaine cheminee

Investir dans les énergies renouvelables est non seulement une tendance, mais c’est aussi devenu un devoir pour chaque personne. Cet investissement peut être fait ou perçu de différentes manières. La façon la plus commune et même la plus facile est d’acquérir un équipement du quotidien qui fonctionne avec un biocarburant comme la cheminée à l’éthanol de chez http://www.chemineo.fr/ ou même les voitures flexibles. Est-ce que s’offrir un véhicule flexible est un bon investissement ? Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous devez sûrement envisager d’acquérir un nouveau véhicule. De nombreux facteurs doivent entrer dans votre prise de décision comme le prix d’achat de la voiture, le choix du carburant que le véhicule consommera puisqu’il ara une influence sur le coût global de votre achat. Faire le choix d’un véhicule flexible présente plusieurs avantages : Ce sont des véhicules écologiques, mais aussi plus économiques en comparaison aux véhicules qui roulent au diesel ou à l’essence standards.

Comparaison avec d’autres véhicules

Si on fait une comparaison entre différents véhicules qui roulent à l’essence normale et les véhicules flexibles, nous constatons que dans la même gamme de véhicules, un véhicule flexible est moins cher à l’achat qu’un véhicule diesel, mais coute un peu plus cher (en moyenne 450 euros) qu’un véhicule essence. Précisons que ce surcoût est amorti en deux années d’utilisation. Les véhicules flexibles, un peu comme les cheminées éthanol bénéficient d’exonérations. Dans le cas des véhicules flexibles, l’exonération porte sur les frais de carte grise, qui peut atteindre jusqu’à 100%, en fonction des régions.

En matière de carburant, le Superéthanol E85 est mis en vente au prix moyen de 0,71 euros par litres, ce qui permet de faire des économies importantes en comparaison au diesel. Les aspects économiques des véhicules flexibles sont encore plus marqués chez les utilisateurs professionnels qui sont exonérés de TVA sur l’E85, jusqu’à 80%. La consommation de bioéthanol dans la cheminée éthanol ne présente pas forcément les mêmes avantages. L’un des aspects les plus importants, est le fait que les véhicules Flex Fuel ne sont pas de gros producteurs de gaz à effet de serre. Dernier point et celui qui caractérise même ce type de véhicules : le moteur étant « Flex Fuel », il peut consommer autant l’essence que le Superéthanol 85. Alors lancez-vous et faites plaisir à votre portefeuille et à votre famille.

Les prérogatives de l’architecte à Marrakech et dans le monde

architecture marocaine

L’architecte à Marrakech, au Maroc et dans le monde, a pour mission de dessiner des plans sur la demande de son client qui peut être une personne ou une entreprise. Ces plans peuvent porter sur des immeubles, des maisons ou des bâtiments publics par exemple. De plus, l’architecte se doit de suivre les travaux de réalisation sur le chantier, jusqu’à ce que le bâtiment soit livré au client. Après avoir effectué une étude sur le projet, l’architecte détermine s’il sa faisabilité et dessine des plans du futur bâtiment sur ordinateur. Pour faire ses prédictions de bâtiment, il prend en considération le budget dont il dispose, les règles de l’urbanisme et les désirs de son client. En fonction des réactions du client, ou des problèmes techniques qui surgissent, l’architecte peut modifier les plans plusieurs fois, jusqu’à l’aboutissement. Une fois que les plans sont validés, l’architecte est chargé de contacter les différents prestataires qui seront impliqués dans le projet.

L’architecte Bab Design à Marrakech peut donc contacter des maçons, des entreprises d’électricité, des peintres, des entreprises de béton, des entreprises d’installations thermiques, etc. Dans le même temps, il dépose une demande de permis de construire dans les services de l’urbanisme de la zone de construction. L’architecte est le maître d’œuvre, ce qui lui impose de suivre chacune des étapes de la construction du bien. Au fil des travaux, au fur et à mesure que le chantier avance, il fait des comptes-rendus écrits à son client. L’architecte ne doit pas seulement être au fait des avancées en termes de constructions, il doit aussi s’informer régulièrement sur les évolutions dans le secteur juridique, surtout dans l’environnement où il travaille. La norme Haute qualité environnementale (HQE) ou encore la réglementation thermique 2012 (RT 2012) font partie des règles qu’il doit connaître et utiliser.

Un architecte à Marrakech ou dans une autre ville peut proposer à son client d’opter pour l’écoconception. L’écoconception consiste à construire en se servant de matériaux écologiques, de favoriser le recyclage des déchets de chantiers, d’opter pour des solutions à haute performance énergétique, ou encore utiliser les matériaux écologiques. Un architecte travaille principalement dans son agence et sur les chantiers. Ceux qui travaillent pour les services publics dessinent très peu, ils sont surtout des experts et des consultants auprès d’une communauté ou d’une collectivité et participent à l’attribution des permis de construire.

La chaise lounge Eames Wood, sœur du fauteuil du même nom

Salon Eames-lounge-

Charles Eames est un designer, architecte et même cinéaste d’origine américaine, qui a vu le jour dans la ville de Saint-Louis, état du Missouri, le 17 juin 1907. Son œuvre et ses créations ont définitivement marqué l’histoire du design industriel à son époque et jusqu’à nos jours. Quelques-unes de ses créations sont encore commercialisées et demandées aujourd’hui. Ce sont notamment des meubles comme le fauteuil lounge Eames, qu’il a créé avec sa femme Ray, et qui ont marqué leur temps et qui sont quand même intemporels. Découvrez cette création sur le site http://www.famous-design.fr/le-confort-dun-fauteuil-lounge-eames/. Parmi les autres créations les plus remarquables de l’artiste, nous pouvons citer Eames sofa compact, La chaise, Eames aluminium side chair, et bien d’autres créations qui continuent à avoir du succès.

La chaise Eames Lounge Chair Wood

Encore appellée LCW, la chaise Eames lounge chair wood porte plusieurs noms, comme low chair wood ou Eames plywood lounge chair. Il s’agit d’un objet du design industriel qui a été conçu et imagine par le couple Charles et Ray Eames, qui a également créé le fauteuil lounge Eames. La chaise quant à elle, a été créée en 1945, fabriquée et vendue par la société Herman Miller qui travaille essentiellement aux États-Unis et par la société Vitra en Europe. La chaise LCW se compose de deux éléments faits en contreplaqué : l’assise et le dossier, ces éléments sont reliés par un support transversal. Le support et les pieds de la chaise sont faits en métal ou en contreplaqué selon les modèles que l’on a à disposition. On retrouve ce meuble sous différents tons, surtout des coloris naturels qui dépendent de l’essence de bois utilisé.

Le Museum of Modern Art (MoMA) de New York abrite un exemplaire de cette chaise dans sa collection permanente, tout comme on y retrouve également un exemplaire du fauteuil lounge Eames. On retrouve également cette chaise dans la collection permanente du Vitra Design Museum bâlois. Grâce à cette chaise, Charles et Ray Eames ont été honorés par le prix Design of the Century que le Time magazine délivre. Le couple Eames a commencé ses travaux sur le contreplaqué en 1942, grâce aux subventions de la marine américaine. Ils ont ainsi pu améliorer les techniques de modelage et de cintrage du contreplaqué, en vue d’obtenir des courbes complexes. Ces techniques sont principalement utilisées dans la fabrication de meubles.

En savoir plus sur le rallye, à un stage

bugg-afrique

Le rallye est une activité qui fait partie des nombreuses activités de sport automobile. À la base, il s’agissait d’évènements organisés pour que les aristocrates se rassemblent et comparent les performances de leurs véhicules. De nos jours, la discipline a fait du chemin pour être aujourd’hui une course pendant laquelle la vitesse est le maître mot. Toutefois cette vitesse n’est pas utilisée au hasard, voilà pourquoi il est important de faire un stage en rallye pour en connaître les règles, avant de s’investir dans ce milieu. Les rallyes des temps modernes ne se pratiquent plus sur des circuits, mais plutôt sur des routes que l’on ferme au public, le temps de la course. Généralement, les courses des différentes étapes sont organisées sur des terrains différents, certaines sur la terre, d’autres dans la neige et d’autres encore sur l’asphalte. Quelques fois les étapes sont courues de nuit, les épreuves vont d’un point à un autre. On retrouve aussi des épreuves spéciales qui sont généralement chronométrées, tandis que les épreuves non chronométrées ce sont les étapes de liaison.

Lors des rallyes, les voitures participantes aux courses sont très souvent des voitures de tourisme modifiées afin de satisfaire aux exigences d’une utilisation sportive intense, le tout en respectant la règlementation. Durant la compétition, le pilote est accompagné d’un copilote qui lui rappelle les caractéristiques de la route en avance afin qu’il ne soit pas surpris et qu’il puisse anticiper ses réactions. Ce sont des pratiques que l’on apprend pendant un stage rallye. Pour déterminer le gagnant d’une compétition, on additionne les différents temps effectués par les uns et les autres lors des étapes spéciales. Toutefois, dans certains rallyes le gagnant est choisi par un temps idéal.

La réglementation est un aspect important du rallye, il est donc important d’en acquérir une bonne connaissance pendant les stages rallye. Depuis que les rallyes automobiles existent, les véhicules autorisés à participer sont sélectionnés avec une grande précision. De plus, il n’est pas permis d’effectuer n’importe quel type de modification. Comme dans toutes les compétitions, et toutes les disciplines sportives, l’organisateur est le garant du respect de la réglementation technique, dans le cas des rallyes, il s’agit de la FIA. La FIA a mis en place une règlementation technique précise qui donne une liste des modèles ayant la capacité de participer aux différentes épreuves. Cette règlementation technique répartit les véhicules en groupes et en classes. Chaque niveau de modification autorisé pour un véhicule constitue un groupe, chaque groupe est segmenté en classes, la classe définissant le niveau de puissance autorisé des véhicules. Chacun des modèles qui participe à une épreuve doit d’abord être homologué par la FIA et reconnu dans un groupe et une classe. Certains modèles peuvent se retrouver dans plusieurs groupes en même temps, dépendamment de la manière dont ils ont été modifiés.

Acheter un bien immobilier à Marrakech : comment faire ?

projet immobilier à Marrakech

Vous avez envie d’investir dans un bien immobilier à Marrakech ? Vous souhaitez avoir quelques conseils pour trouver l’appartement ou la villa de vos rêves sous le soleil de la ville ocre ? Quelques petites précautions sont à prendre sur le site Cotemedina pour ne pas se faire avoir mais surtout pour bien investir vos deniers et ne pas se tromper !

Investir dans l’immobilier à Marrakech !

vente appartement à Marrakech

Marrakech est une ville accueillante, pleine de charme qui plait beaucoup aux investisseurs nationaux comme internationaux. La destination a été largement mise en avant par les autorités nationales depuis le début des années 2000 et la folie immobilière qui s’est emparée de la ville ocre.

En 2005, les prix ont fortement augmentés et atteints des sommets. Le marché immobilier à Marrakech était alors plutôt dédié aux investisseurs étrangers notamment européens grâce à la proximité du continent. La plupart des capitales européennes sont à moins de trois heures d’avions de Marrakech. Que demander de plus quand on souhaite passer quelques semaines par an ou toute une vie au soleil ?

Malheureusement, la crise économique internationale de 2007 a mis un terme brutal à cette frénésie spéculative. Beaucoup de biens immobiliers se sont retrouvés en vente sur le marché et les acheteurs internationaux se sont peu à peu retirer au profit des investisseurs nationaux qui ont attendu une baisse des prix avant de se lancer. Depuis quelques années, la baisse a atteint plus de 25% dans la plupart des quartiers mêmes les plus côtés, prisés comme Guéliz ou l’Hivernage.

Comment faire pour investir ?

achat appartement Marrakech

Investir dans l’immobilier à Marrakech comme dans le reste du monde demande quelques précautions et surtout de se faire conseiller par des professionnels de qualité. Il est recommandé de passer par un agent immobilier ayant pignon sur rue pour qu’il puisse vous aider dans vos recherches, lors de la négociation mais également dans vos démarches comme chez le notaire lors de la conclusion de la vente.

Lorsque vous avez trouvé le bien de vos rêves, pensez à vérifier que celui-ci dispose bien d’un titre de propriété légal en vous renseignant auprès de l’agence du cadastre de Marrakech. C’est la seule méthode, le seul moyen pour être sûr du titre et pour ne pas avoir de désagréments par la suite lors de la conclusion de la vente. Beaucoup de biens ne disposent pas encore de titres ou les héritiers ne sont pas tous d’accord pour les céder,… Il faut donc prendre quelques précautions préalables.

Il ne vous reste plus qu’à ouvrir un compte en dirhams convertibles pour faire transiter l’argent de la vente. N’oubliez pas de tout scruter, de faire contre-visite indispensable et surtout de négocier si d’éventuels travaux sont à prévoir.

Bon investissement à tous dans un bien immobilier à Marrakech !